L’année 2020 s’achève avec de fortes inquiétudes sur l’avenir. Nous avons pu enfin reprendre un peu d’activités avec du public depuis mi-décembre, mais ceci reste encore très restreint et fragile. Je voudrai tous vous remercier pour votre endurance et votre résistance à toutes ces difficultés.

Heureusement, à la situation globale difficile, notre association n’a pas trop souffert financièrement de la pandémie. Ceci nous a permis de financer du nouveau matériel afin de mieux préparer la reprise d’activité que nous espérons tous au plus vite.

L’objectif fixé pour 2021 est d’obtenir notre statut d’Equipement de Vie Sociale (EVS) auprès de la CAF Essonne. C’est un enjeu très important pour l’avenir de notre association. Ceci nous permettra de développer notre activité vers les ulissiens dans des domaines autres que la ludothèque et l’entraide scolaire. Ces deux piliers de notre association demeurent, avec le théâtre, des bases solides, mais le bureau et le CA souhaitent que nous allions plus loin dans les services à rendre à la population des Ulis. Après cette difficile année de confinement, il est prévisible que la détresse sociale augmente et que proposer des activités propres à renforcer les liens sociaux, à renouer avec les échanges entre génération, dans les familles, sera de nature à rendre à tous le gout de vivre et d’être heureux.

Tout particulièrement, j’espère que nous arriverons à intéresser plus de personnes à participer activement à notre administration. Rester avec un CA réduit à sa plus simple expression (le bureau en fait), n’est pas une solution durable pour l’association. Il nous faut réussir à mobiliser nos adhérents et nos bénévoles pour qu’ils-elles s’investissent aussi dans notre vie associative. Je compte sur vous tous pour discuter avec les adhérents, avec les bénévoles, pour voir qui accepterait de s’engager sincèrement un peu dans nos institutions. Je souhaiterai que le CA soit représentatif de nos diverses activités : ludothèque, entraide scolaire, multimédia, théâtre, lien social.

Voilà donc mes vœux pour l’année 2021 : redonner un dynamisme à l’association, réussir son extension en EVS, et bien sûr et avant tout sortir de cette pandémie désastreuse.

Pour donner une petite touche personnelle, l’année 2021 a commencé pour moi par une triste nouvelle : le décès de Paul Loridant, que je connaissais bien pour l’avoir beaucoup côtoyé dans mes engagements politiques et associatifs. Je n’oublierai jamais la période Radio Village, qu’il soutenait et qui était aussi une source de conflit avec lui, car il aurait voulu que ce soit « sa » radio et que celle-ci, même en reconnaissant toute l’importance de l’aide municipale, souhaitait rester un media indépendant de toute force politique sur la ville. Entre mon engagement à Radio Village et un séjour aux Ulis après l’incendie de mon appartement d’Orsay, je suis resté très attaché à cette commune, même si ma vie personnelle m’en a éloigné un peu malgré moi. N’oublions pas que si l’AVAG a pu se développer aux Ulis, Paul Loridant y a très certainement fortement contribué.

Je souhaite à vous tous que cette année soit porteuse de bonheur et de paix, que vous trouviez chacune et chacun, des espaces de vie personnelle et professionnelle qui vous apporte du plaisir de vivre. Prenez bien soin de vous.

Amitiés

Votre président : Michel Thomas